Suivez la semaine de la
presse et des médias sur
Facebook et Instagram

 

Salle de presse

Communiqués

Dévoilement des gagnants du prix En-Tête 2020

Articles - Image d'intro

Quatre gagnants ont remporté les honneurs lors de l’édition 2020 du prix En-Tête pour le reportage en santé mentale au travail. Le premier prix a été attribué à une journaliste et à un réalisateur oeuvrant à Radio-Canada.

Visionner la vidéo de l'annonce des gagnants et gagnantes :
https://sites.google.com/a/journalismforum.ca/en-tete/accueil/le-prix-en-tete-2020

La journaliste Ginette Marceau partage ce premier prix avec le réalisateur Michel Sylvestre pour son dernier reportage produit avant son départ à la retraite, au terme de 30 années de service. Ensemble, ils ont produit Détresse dans nos campagnes, diffusé le 21 mars 2020 à l’émission La semaine verte de Radio-Canada. Le reportage était consacré au problème du suicide chez les agriculteurs du Québec et de la France, et présentait des initiatives pour lutter contre le mal être en milieu agricole. Bien que le sujet ait déjà été abordé dans d’autres reportages, le jury a été touché par l’approche sensible et le traitement approfondi du sujet.

Le jury a également décerné une mention d’excellence à Pierre-Luc Trudel, pour Aplanir la courbe pour éviter l'épidémie paru dans l'édition de septembre 2020 du magazine Avantages. L'article explore comment la crise actuelle vient exacerber les enjeux de santé mentale dans les milieux de travail, alors que le niveau de stress, d'anxiété, ou encore d'isolement des employés a atteint des sommets au cours des derniers mois. Les experts interrogés insistent tous sur le rôle primordial que doivent jouer les employeurs dans la gestion de cette crise de santé mentale.

Une mention spéciale a été remise à Marie-Ève Martel, pour son article publié dans La Voix de l'Est, le 15 août 2020 et intitulé Santé Mentale: Pour en finir avec le mythe de l'entrepreneur surhumain. La pandémie a révélé que les entrepreneurs aussi peuvent être vulnérables et que les épreuves qu’ils affrontent peuvent avoir un impact sur leur santé mentale, leur équilibre de vie et leur estime de soi. Souvent, ils se sentent obligés de choisir entre leur santé et leur entreprise. Le jury a été impressionné par la qualité de ce reportage, produit dans un petit journal des Cantons de l’Est, qui dispose de moyens beaucoup plus modestes que ses compétiteurs nationaux.

Les prix En-Tête sont remis chaque année par le Forum des journalistes canadiens sur la violence et le traumatisme et sont parrainés par Stratégies en milieu de travail sur la santé mentale, de la Canada Vie. Ces prix soulignent l’excellence de reportages d’envergure ou d’enquête, en accord avec les principes des guides En-Tête et Mindset, portant sur la couverture des enjeux de santé mentale au travail.

Encore une fois cette année, la pandémie empêche la tenue du Gala des Grand Prix du journalisme, lors duquel les prix En-Tête sont habituellement remis. Le président du Forum, Cliff Lonsdale, a donc enregistré une vidéo de présentation, avec la participation des quatre gagnants. Vous pouvez visionner cette vidéo sur le site d’En-Tête, ainsi que sur le site de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), l’organisateur habituel du Gala des Grands prix du journalisme.

Les autrs finalistes pour les prix En-Tête 2020 étaient:

-  Nathalie Collard de La Presse pour Aider les autres... de chez soi, publié 3 mai 2020, un reportage sur les gens qui travaillent en relation d'aide à partir de la maison, alors qu'ils sont eux-mêmes aux prises avec une certaine anxiété liée à la pandémie.

-  Une équipe de la section affaires de La Presse, Isabelle Dubé, Marie-Claude Lortie, Isabelle Massé et Marc Tison, pour Du silence à la résilience, une série de reportages publiés le 7 novembre 2020 et portant sur des entrepreneurs qui ont fait preuve de résilience psychologique en se battant pour la survie de leur entreprise pendant la pandémie. Cette même équipe avait d’ailleurs remporté le Grand Prix En-Tête en 2019.

«Les histoires racontées par les journalistes ont le pouvoir de nous sensibiliser et de nous inspirer», soutient Mary Ann Baynton, directrice générale, Stratégie et Collaboration pour Stratégies en milieu de travail sur la santé mentale de la Canada Vie. «En nous informant sur des situations difficiles, en témoignant de problèmes et de solutions novatrices et en mettant en lumière des héros et des organisations méconnus, ils peuvent entraîner des changements significatifs dans notre société», ajoute-t-elle. «Nous sommes fiers d’appuyer ces prix et de faire connaître le travail des journalistes œuvrant en ce sens.»

Le guide En-Tête, et son homologue anglais Mindset, publiés avec le soutien de la Commission de la santé mentale du Canada, sont des guides de référence au Canada créés pour les journalistes, par des journalistes. Publiés à plus de 8000 exemplaires, ils sont distribués gratuitement dans les salles de presse et les écoles de journalisme au pays. La 3e édition des guides En-Tête et Mindset vient d’ailleurs tout juste d’être publiée. CBC News est notre partenaire média. Toutefois, le Forum est le seul responsable éditorial du contenu de ces guides. Les prix remis par le Forum sont attribués par un jury indépendant du Forum, de CBC News, ou encore de la Commission de la santé mentale du Canada.

Les prix En-Tête sur la santé mentale au travail sont les premiers d’une série de récompenses soulignant les enjeux de santé mentale que souhaite développer le Forum. Deux autres prix (un en français et l’autre en anglais), portant sur la question de la santé mentale et des risques de suicide chez les jeunes sont actuellement en cours de développement avec un partenaire. D’ailleurs, la dernière édition du guide En-Tête contient un tout nouveau chapitre portant sur la couverture des enjeux de santé mentale chez les jeunes, de même qu’un chapitre enrichi portant sur le suicide.

Le président du Forum, Cliff Lonsdale, a déclaré: «Nous devrions être en mesure d’annoncer très prochainement la création de ces prix, dont la première remise aurait lieu en 2022 pour des reportages ayant été publiés au Canada en 2021.»

Le Forum des journalistes canadiens sur la violence et le traumatisme est un organisme de bienfaisance dédié au bien-être physique et émotionnel des journalistes, de leur auditoire et de ceux qui font l’objet de leurs reportages. Nous remercions de leur soutien le Globe and Mail, CBC News, et Radio-Canada.

Source: Forum des journalistes canadiens sur la violence et le traumatisme

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter notre site internet www.en-tete.ca, ou encore à communiquer avec Lise Villeneuve, au 514-895-2106, lise.mesdixdoigts@gmail.com, ou encore Jane Hawkes, coordonnatrice en chef, Forum des journalistes canadiens sur la violence et le traumatisme, au 1-519-852-4946, jane.hawkes@journalismforum.ca

Retour à la liste des nouvelles